Parlons de l’intercommunalité

Publié le 19 Février 2014

Une élection intercommunale

Lors des élections municipales des 23 et 30 mars 2014, vous allez élire, pour la première fois, les 12 conseillers communautaires de Céret qui vont délibérer au sein de la Communauté de Communes du Vallespir qui en compte 35.

Il faut savoir que de nombreuses compétences, et non des moindres, sont désormais du ressort de cette intercommunalité : l’action économique (gestion des zones artisanales et commerciales), les travaux d’aménagement et de voirie, les équipements culturels, les déchets.

Le choix de ces conseillers est donc important. La qualité des décisions à prendre en dépend.

Pour leur désignation, la liste « UN AVENIR POUR CERET » a fait le choix de la compétence

L’actuelle intercommunalité

Elle reste cantonnée dans un seul rôle de gestionnaire. Sans vision globale et à long terme, elle s’en tient à financer (excepté quelques études) les projets proposés par chaque commune.

N’ayant pas développé de réflexion propre de développement territorial, elle n’a pas mis en route de réels projets structurants pour le Bas Vallespir et n’a pas pesé suffisamment lors de l’élaboration du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) qui laisse la part belle à Argelés.

Nos engagements

Œuvrer pour une intercommunalité plus solidaire, porteuse d’un projet de développement territorial permettant de mettre en œuvre et soutenir de réels projets structurants comme

Le nouveau pont de franchissement du Tech à Céret

Une piscine couverte

Le projet agricole du Palau

L’exploitation de la forêt

Rédigé par jean saseras

Publié dans #Programme